Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
en forêt de Retz

description de mes randonnées en forêt de Retz. Environ 1500km de randos et 20000 photos pour montrer cette forêt magnifique et ses particularités: les lieux atypiques comme la Pierre Clouise, la Cave du Diable, la Pierre Fortière, la Grotte Saint-Antoine ... Mais aussi les 359 carrefours nommés, les étangs, des villages et hameaux ...

le carrefour de la Plaine Sissonne

La première carte localise de façon précise l'emplacement du carrefour. La seconde carte représente une vue aussi large que possible de la forêt de Retz avec le carrefour concerné. La seule condition est que ce soit lisible.

La troisième carte représente tous les carrefours de la série (rayés en rouge) qui seront présentés dans ce dossier. Pour les carrefours rayés en bleu, ils seront présentés dans d'autres séries.

Le carrefour de la Plaine Sissonne est situé au Nord-Est dans la forêt de Retz.

Sur les cartes IGN d'avant 2018, on voit l'intersection des sentiers. Elle a disparu sur les cartes de 2018 et après en HD mais le nom du carrefour y figure toujours.

Le carrefour de la Plaine Sissonne est traversé par la la Route du Chapeau des Cordeliers (rien d'autre sur les cartes IGN). Il est proche du carrefour de l'Erable,  du carrefour du Saut du Cerf et du carrefour de Retz par exemple. Il est aussi proche de l'émetteur TV (Plaine de Sissonne, photo).

Ce nom est une déformation de la Plaine qui sonne selon Yves Tardieu.

Je suis passé à ce carrefour notamment lors de la randonnée suivante:

62_03_2018_Longpont_carrefour des Alliés_AR

Pour les cartes: © IGN - 2019

le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
le carrefour de la Plaine Sissonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article